Chauffagiste Athis-Mons 09.80.09.01.25 Chaudières

Principe de fonctionnement d’une chaudière

COMMENT CHANGER UN GROUPE DE SECURITE SANS VIDANGER LE BALLON TUTO VIDEO

Fais le toi-même ! Le site pour apprendre à faire soi-même la plomberie. Tuto vidéo comment changer un groupe de sécurité sans vidanger le ballon d’eau chaude.

Le rôle de la chaudière est de chauffer l’eau qui circule à travers un réseau composé de la chaudière proprement dite, un ou plusieurs radiateurs et la tuyauterie correspondante. C’est autour des radiateurs ensuite de dégager cette chaleur et de le propager dans toute la maison pour nous garder au chaud.

Le principe de base d’une chaudière n’a pas évolué depuis des siècles : brûler un combustible pour chauffer l’eau. Ce combustible peut être du bois, du gaz, du fioul… Mais il existe désormais d’autres techniques de chauffage de l’eau comme l’électricité.

La chaudière à bois

Le bois reste le combustible par excellence. Le bois est une source d’énergie abondante et renouvelable, à condition bien sûr que nous continuions à replanter. C’est probablement le premier combustible utilisé pour une chaudière. Le bois se trouve dans différentes formes : en bûches, en copeaux, en pellets, en granulés, en plaquettes… Normalement, c’est la chaudière que nous avons choisie qui nous dicte le choix.

Par rapport aux autres combustibles, le bois reste le plus abordable malgré le fait que le rendement PCI du bois ne peut pas atteindre les 90% (donc perte inutile d’énergie). Attention, le prix dépend aussi quelquefois de la région où vous habitez. Dans certaines régions, le bois est plus rare et donc plus cher.

La chaudière électrique

Une chaudière électrique utilise le courant électrique pour chauffer l’eau, à la manière d’un ballon d’eau chaude. D’ailleurs, il existe bien des appareils mixtes servant à la fois au chauffage de l’eau destiné aux radiateurs et au chauffage de notre eau sanitaire. Il ne faut pas non plus confondre une chaudière électrique et un radiateur électrique. En effet, une chaudière chauffe l’eau destinée aux radiateurs quand un radiateur produit tout de suite de la chaleur qu’il dégage dans toute la pièce.

La chaudière électrique possède plusieurs avantages non négligeables. Le prix des appareils est par exemple très abordable, et ces derniers sont faciles à installer et faciles à entretenir. Cependant, l’inconvénient majeur d’une chaudière électrique, c’est le coût de l’exploitation. L’énergie électrique revient plus chère que les autres sources d’énergie.

La chaudière à gaz ou au fioul

Une chaudière à gaz et une chaudière à fioul ont beaucoup de points communs. En effet, le système n’est pas réellement différent, il s’agit de ramener le combustible vers des brûleurs afin de chauffer l’eau. L’avantage de ce type de chaudière est la simplicité du procédé. Les appareils sont faciles à installer et à entretenir. En plus, la chaleur dégagée est douce et constante, avec un rapport PCI très convenable. En termes d’approvisionnement, le gaz est plus intéressant que le fioul, surtout si vous êtes connecté au réseau Gaz de France. Pour le fioul, vous devez prévoir un équipement supplémentaire pour le stockage. Le seul inconvénient de ce type de chaudière, c’est que le gaz ou le fioul est de plus en plus critiqué, du fait que ce sont des énergies fossiles.

La chaudière à gaz ou au fioul à condensation

Ce type de chaudière n’est pas différente des autres par le combustible utilisé, elle est différente d’un point de vue technologique. Elle utilise en effet le gaz et le fioul… La différence se trouve dans un système annexe de récupération de la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement. Pour les chaudières classiques, cette vapeur d’eau se dirige vers la cheminée et sera dissipée dans l’atmosphère. Et pourtant, la « condensation » de cette vapeur d’eau et de gaz va libérer de l’énergie supplémentaire. La somme de l’énergie obtenue par la combustion et par la condensation de la vapeur d’eau et de gaz nous donne un rapport PCI avoisinant les 110%.

La chaudière à gaz basse température

Comme son nom l’indique, la chaudière à gaz basse température ne chauffe l’eau qu’à 60°C. Les avantages de ce type de procédé sont l’économie d’énergie et le rejet moindre de CO2 dans l’atmosphère. Ce type de chaudière ne peut cependant être utilisé que dans des maisons qui ont une très bonne isolation. En effet, la chaleur produite est bien inférieure que la normale, la moindre déperdition de chaleur devient un inconvénient majeur.

Vos dernières recherches sur Chauffagiste Athis-Mons 09.80.09.01.25 Chaudières : dépannage chaudière fioul Combs-La-Ville, credit impot chauffage, chauffagiste marseille 95300, chauffage air pulsé gaz, changement chaudière chappee Champagne-Sur-Seine 77430, chauffage fioul prix, chauffage electrique exterieur Groslay 95, entreprise de plomberie, entretien chaudière paris Saint-Maurice , vidange chauffage, système de chauffage 94140, chauffage thermodynamique, chauffage domotique Massy 91300, chauffage gasoil camping car, chauffage poele a bois Ollainville 91, installation de chauffage central